• Philippe Remy

Sténopés...

Un voyage immobile et en solitaire, un miroir dans le confinement, une prostration conditionnée.